Menu
Demandez un devisEn ligne

Liposuccion

Lors de la prise de poids, la graisse ne se répartit pas harmonieusement dans l'organisme mais se localise dans certaines parties du corps. Ces lieux de stockage sont prédéterminés de manière familiale. Certaines personnes ont tendance à prendre de l'embonpoint au niveau de l'abdomen et des hanches, d'autres au niveau de la culotte de cheval et des membres inférieurs. Ces graisses stockées n'ont pas tendance à se résorber même après une perte de poids importante.[br]La lipoaspiration permet de supprimer ces zones de surcharges résistantes. Il ne s'agit pas d'une méthode d'amaigrissement, en effet, cette intervention ne peut corriger une obésité. L'indication idéale est une personne de poids normal avec une peau ferme et élastique gênée par des excès graisseux localisés.

L'intervention

Le principe de la lipoaspiration (appelé aussi liposuccion) est d'introduire, à partir de petites incisions souvent dissimulées dans des plis naturels, des canules à bout arrondi dont l'extrémité présente de petits orifices. Ces canules sont connectées à un système aspiratif. Ce principe relativement simple va permettre une aspiration non traumatique des amas graisseux disgracieux. La lipoaspiration ne peut s'appliquer qu'à certaines régions du corps. La "culotte de cheval", les hanches, l'abdomen, les faces internes de cuisses, les genoux, les chevilles sont des régions propices. Il est aussi possible de la réaliser au niveau du visage et du cou pour corriger un double menton ou des bajoues importantes.

La lipoaspiration sera réalisée, selon l'étendue des zones à traiter, soit sous anesthésie locale associée à une sédation intra veineuse, soit sous anesthésie générale. L'hospitalisation sera généralement ambulatoire avec une sortie le soir même et sera d'une journée avec une sortie le lendemain pour les lipoaspirations importantes.

La consultation initiale

La consultation initiale permet d'évaluer votre état de santé, de déterminer les zones à traiter et d'estimer la qualité de votre peau. Elle permet de vous expliquer les résultats escomptés. Il vous sera précisé le type d'anesthésie et la durée de l'hospitalisation adaptés à votre cas.

Les complications

Tout acte chirurgical même conduit avec compétence dans des conditions de sécurité maximale comporte un risque de complication. Il existe des risques de réaction à l'anesthésie. Il faut savoir que les techniques anesthésiques, les produits employés et les méthodes de surveillance ont fait d'immenses progrès. Elles offrent une sécurité optimale, surtout quand l'intervention est réalisée en dehors de l'urgence et chez une personne en bonne santé mais comporte néanmoins des risques de complications graves. La liposuccion présente habituellement très peu de risque. Le risque augmente avec le volume de graisse prélevé et le nombre de zones traitées dans le même temps opératoire.

La complication la plus importante est la migration dans la circulation sanguine d'un caillot issu d'une veine d'un membre inférieur (phlébite) vers les poumons (embolie pulmonaire). Cette complication peut, quand elle est massive, conduire au décès. Le port de bas à varice, le lever précoce et un traitement anti-coagulant permettent de prévenir ce risque. Les hématomes et les infections sont rares.[br]Les cicatrices sont de petites taille et généralement cachées dans les plis naturels. Les imperfections de résultats ne sont pas absentes après une liposuccion. La peau peut avoir un aspect irrégulier spécialement chez les personnes de plus de cinquante ans. Le résultat peut présenter des asymétries. Parfois une intervention complémentaire peut être nécessaire.

Avant l'intervention

  • Aucun médicament contenant de l'aspirine ne devra être pris dans les 10 jours précédant la chirurgie.
  • Il est impératif de rester à jeun (ne rien manger ni boire) 6 heures avant l'intervention.
  • Vous devrez vous rendre à la clinique munie de votre vêtement compressif.
  • Une douche avec un savon antiseptique devra être réalisée le jour même et les 2 jours précédents l'intervention.

Après l'intervention : les suites opératoires

Les suites opératoires sont généralement peu douloureuses mais il peut exister des sensations de brûlures ou de douleurs passagères. L'oedème et les ecchymoses disparaissent habituellement en moins de 3 semaines. Une activité professionnelle pourra être reprise entre 4 et 7 jours après l'intervention en fonction de la quantité de graisse enlevée. La silhouette définitive sera obtenue au sixième mois.

Information importante

Ce texte apporte des informations de base sur les principes et le déroulement de la lipoaspiration. Une fiche d'information plus détaillée vous sera remise lors de votre consultation. Une bonne compréhension du déroulement de l'intervention et du résultat attendu est indispensable avant d'envisager cette intervention. Il faut bien souligner que le but de cette chirurgie est d'apporter une amélioration et non pas d'obtenir la perfection. Si vos souhaits sont réalistes, le résultat vous satisfera.

Contactez-nous

Consultez également :

Ma consultation en Chirurgie Esthétique

Si vous envisagez un traitement en médecine ou en chirurgie esthétique dans les environs d’Aix-Marseille, nous vous conseillons de prendre un rendez-vous avec un professionnel qualifié et expérimenté.

Lors de sa consultation, le Docteur Christophe Desouches s’engage à vous apporter l’information la plus simple et la plus honnête possible. Il prendra le temps de vous expliquer clairement quelles sont les meilleures solutions non invasives ou chirurgicales qu’il peut vous proposer pour parvenir au résultat escompté.

Actualités
Voir toutes les actualités